Un couple voulant se marier ou s’unir civilement peut choisir la personne de son choix comme célébrant de mariage ou célébrant d’union civile.

Cérémonie au civil ou religieuse?

Ici, les futurs mariés réfléchissent à quel genre de cérémonie de mariage ils veulent.  Le but sera de respecter leurs choix.  Une cérémonie de mariage à l’église offrira un religieux en guise de célébrant et ce sera aussi le cas pour un mariage interreligieux (mélange de 2 religions).  Pour une cérémonie au civil, le choix du célébrant s’arrête sur un greffier, fonctionnaire, ou un notaire.  Le célébrant peut aussi être un proche des époux.

Les critères du candidat

Le célébrant aura comme rôle de faire un discours devant les mariés et les personnes présentes.  Finalement, il doit être à l’aise à s’exprimer devant un public, dois avoir de bonnes habiletés en communication.  Si c’est un proche, il doit bien connaître les mariés.  Si c’est un notaire ou un curé, qui célèbre, la cérémonie risque d’être moins personnalisée.  Mais tout va selon les choix du couple.

La démarche pour la cérémonie

Quand le couple a choisi son célébrant proche des époux, il doit faire une demande de désignation au Ministère de la Justice.  Dans l’idéal des mondes, la demande doit être faite 2 mois avant la date officielle du mariage.  Une fois la demande faite, le célébrant recevra par la poste une trousse d’information sur la procédure d’une cérémonie.

Le contenu du discours

Une des tâches du célébrant est de faire le discours des mariés.  Quand il s’agit d’un curé, le discours est fait au nom de Dieu, mais pour un notaire ou un proche, il est important que le couple établisse des éléments à inclure dans le discours.  Quel en est le contenu?  L’histoire du couple, les anecdotes, les moments importants, etc.  Le tout ajouté d’une pincée d’émotions!

Les frais de mariage et union civile avec célébrant

En plus du coût des préparatifs, les futurs époux devront prévoir des frais pour la célébration de leur mariage. Ceux-ci varient selon l’endroit de mariage et le type de célébrant.  Concernant les frais, le couple les paye selon leur entente avec le célébrant, ou selon la loi.  Advenant le cas contraire, les frais devront être acquittés selon la règle générale de payement pour tout frais associé à un service.

Dans le cas d’un mariage civil, les frais sont fixes selon le célébrant – fonctionnaire – greffier, maire ou représentant municipal.  Advenant que le couple veuille comme célébrant de mariage un notaire ou un religieux, les frais varient selon le lieu et le célébrant – il faut directement voir avec ceux-ci, car les frais varient d’une personne à l’autre.

Conclusion

Les mariés peuvent choisir le célébrant à leur guise.  Plusieurs facteurs viennent influencer leur choix : le type de cérémonie, les critères, les démarches et finalement les frais.  Bien sûr, les célébrants ont des tarifs qui varient selon le lieu de célébration et le célébrant lui-même.  Mais il est possible d’obtenir un prix pas cher si vous faites affaire avec un célébrant avec lequel vous pouvez négocier le prix de ses services -religieux, notaire, etc.

Contactez-nous maintenant!