notary montreal notaire, célébration de mariage civil, civil marriage, notary wedding officiant mariage célébrant montreal, notaire montréal notaire célébration de mariage civil montréal, célébrant de mariage civil, palais de justice mariage civil, montreal courthouse civil marriage, salle de mariage, wedding celebration room, hall montreal, celebration civil marriage wedding notary, celebration wedding , salle de mariage, wedding celebration room, hall montreal, notary montreal notaire, célébration de mariage civil, civil marriage, wedding officiant mariage célébrant montreal, notaire montréal notaire célébration de mariage civil montréal, célébrant de mariage civil, Baisse des mariages civils, à Montréal, Québec depuis les débuts de la pandémie ?- mariage-civil-5.jpg

Notre Salle ‘’Impériale’’de célébration de mariage civil Montréal – Pour PLUS PHOTOS
https://notaire-mariage-civil.ca/salle-celebration-mariage-montreal/

 

Baisse des mariages civils, à Montréal, Québec depuis les débuts de la pandémie ? Peut-être, mais pas pour tous.

« On estime à 11 300 le nombre de mariages célébrés au Québec en 2020, année marquée par la pandémie de COVID-19. Ce nombre a diminué de moitié (- 49 %) par rapport à 2019, une chute sans précédent au Québec. »

Source : Communiqué de presse du 13 juillet 2021 Institut de la Statistique du Québec

La pandémie a changé la donne dans nos façons de faire, mais ne peut pas être considérée comme l’unique facteur de la baisse de mariages civils. C’était une tendance qui se dessinait dès 2019 selon L’institut de la Statistique du Québec : « La propension à se marier au Québec, déjà très faible depuis plusieurs années, tend à diminuer encore légèrement. » pouvait-on lire avant même la situation pandémique. Bien sûr la COVID-19 a affecté les mariages comme d’ailleurs l’ensemble des autres aspects de notre vie.

Le déclin des mariages civils a commencé au mois de mars 2020 et a été particulièrement important au début de l’été, saison durant laquelle la majorité des mariages de l’année sont habituellement célébrés.

Les règles de distanciation sociale ainsi que le nombre de personnes permis pendant les rassemblements ont été des facteurs d’importance pour repousser les mariages prévus, particulièrement les mariages religieux et les cérémonies qui auraient dû rassembler plusieurs personnes.

On voit, ainsi, une différence marquée selon le type de célébrant et le type de cérémonies.

« La diminution du nombre de mariages entre 2019 et 2020 (- 49 %) a été plus ou moins marquée selon différentes caractéristiques des mariages ou des personnes mariées. Par exemple, la baisse apparaît plus forte pour les mariages célébrés par une personne désignée (- 69 %) ou par un ministre du culte (- 56 %), mais elle est nettement moindre pour les mariages célébrés par un notaire (- 14 %) ou encore par un greffier (- 39 %). »

Source : Communiqué de presse de l’Institut de la Statistique du Québec, du 13 juillet 2021

Baisse des mariages civils, à Montréal, Québec depuis les débuts de la pandémie ? Peut-être, mais pas pour tous. La pandémie a affecté le nombre de mariages civils, à Montréal et au Québec. Certains se démarquent de la concurrence, comme Me Leopold Lincà, notaire à Montréal, Québec, Canada avec une hausse de sa clientèle en 2020 et 2021.

Les mariages civils célébrés par un notaire ont semble-t-il baissé beaucoup moins que les célébrations de mariage par d’autres célébrants. Dans certains cas, ils ont même augmenté proportionnellement. Ainsi,  Me Lincà notaire et célébrant de mariage civil a vu une hausse du nombre de mariages civils qu’il a célébré, à Montréal, en 2020 et dans la première partie de 2021. Paradoxal? Pas vraiment.

En offrant une cour extérieure, en plein cœur de Montréal, pendant la saison estivale; en mettant à la disposition des mariés, des salles pour des célébrations intimes de mariage civil qui respectent les règles et directives émises par la Santé publique, en offrant un service personnalisé comme par exemple, le mariage civil dans un endroit contrôlé, qui respecte les règles sanitaires, un service axé sur les besoins et un excellent rapport qualité-prix, l’Étude de Me Lincà a pu s’adapter à la situation et combler sa clientèle toujours en croissance. Pas surprenant que Me Leopold Lincà notaire à Montréal s’est démarqué de la concurrence et a été un choix naturel et judicieux pour de nombreux mariés, en 2020 et en 2021.

 

Contactez-nous maintenant!